AUTRES MODELAGES : la porcelaine à froid

La porcelaine à froid : qu'est-ce que c'est ? C’est une technique beaucoup plus connue en Espagne, au Portugal, et en Amérique latine qu’en France, ce qui est peut-être un peu normal, car ce sont des pays qui utilisent plus facilement la farine de maïs que la farine de blé. Mais elle est aussi beaucoup utilisée au Maroc et en Tunisie pour faire des fleurs et des tableaux à base de fleurs. En fait la technique de modelage est la même que pour la pâte à sel, mais on cuit la pâte avant le modelage, et le séchage est lent (plusieurs jours). Par contre, le résultat au niveau de l’aspect de la pâte est transparent, un peu comme certaines porcelaine fines non émaillées, et comme il est possible de teinter (et même conseillé) dans la masse, on peut obtenir de jolies colorations pastelles. Les détails que l’on peut faire apparaître sont aussi beaucoup plus fins qu’avec la pâte à sel. Toute la recette, les trucs et les astuces, en images, mais en portugais. Le matériel nécessaire : - un verre servant de mesure - une cuillère à soupe - une casserole anti-adhésive - une cuillère en bois - une boîte hermétique - du film alimentaire - de la gouache, ou des colorants naturels - des chiffons - du papier aluminium Les ingrédients de la pâte : - 2 verres de farine de maïs (Maïzena) - 2 verres de colle vinyllique - 2 cuillères à soupe de glycérine * - 2 cuillères à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc - 2 cuillères à café de crème pour les mains (nivea soft de préférence pour que ce ne soit pas gras) * ou 1 cuillère à soupe de vaseline en tube + 1 cuillère à soupe d’huile de paraffine (ou de glycérine) Il est aussi possible de faire de la porcelaine à froid comestible (en portugais). La réalisation de la pâte en pas à pas (en portugais). Cuisson de la pâte : Dans une casserole anti-adhésive mélanger : la colle, la glycérine, le vinaigre blanc et une cuillère à café de crème pour les mains. Cuire à feu moyen en remuant vivement, il ne faut pas que ça bout, et encore moins que ça ne brûle. Ajouter en une fois la farine de maïs et remuer jusqu’à ce que la pâte soit cuite. Lorsque la pâte forme une boule qui se détache de la paroi de la casserole, sortir du feu. Déposer la boule de pâte sur une plaque et lorsqu'elle refroidit un peu mettre le reste de la crème sur les mains et malaxer pendant au moins 5 minutes pour obtenir un aspect lisse. Si vous devez colorer la pâte, c’est à ce moment là qu’il faut le faire (voir conseils ci-dessous) Laisser reposer la pâte au moins 3 heures, dans une boîte hermétique. La pâte est prête à être travaillée, mais si elle paraît trop sèche, il est possible de rajouter un peu de crème pour les mains, et un peu de glycérine. Pâte trop collante : Si la pâte est encore trop collante à la fin de sa cuisson à la casserole, il est possible de la mettre 1 minute au micro-ondes, avant de mettre le reste de la crème pour les mains. Attention, mieux vaut faire plusieurs cuissons très courtes, qu’une grosse qui conduirait la boule de pâte à bruler de l’intérieur). Truc donné par une visiteuse de ce site (désolée, j'ai pas noté son nom avant de supprimer le commentaire) : pour éviter que la pâte ne colle lorsqu'on tente de l'étaler au rouleau, on enduit deux feuilles de film étirable de niveau soft, on place la pâte entre les deux feuilles, et on aplatit. Coloration de la pâte : On peut biensûr peindre la réalisation à l’aide de peinture acrylique après qu’elle ait séché, mais c’est dommage car on perd tout l’aspect de porcelaine transparente ... Il est possible également de peindre avec de la peinture pour porcelaine (Pébéo porcelaine 150), ce qui permet d'obtenir un aspect bien brillant, et de plus la peinture ne s'altère pas avec le temps, (merci à Mme A. Chadia pour cette idée). Pour la teinter on peut utiliser comme pour la pâte à sel du café soluble, du curry, etc ... Mais surtout, on peut utiliser de la gouache. Attention mettre peu de couleur car au séchage la couleur s'accentue. L’acrylique n’est pas conseillée, car elle se mélange très mal à la pâte. Par contre, elle peut servir pour faire les petits détails comme les yeux, la bouche ... Pour obtenir de la pâte blanche, il faut mettre de la gouache blanche, la pâte jaunissant légèrement au séchage. Conservation de la pâte : La pâte séchant très vite, mieux vaut conserver les petites boules de pâte colorée dans du film alimentaire, et le tout dans une boîte hermétique. La conservation se fait à température ambiante. Séchage de la pâte : Les réalisations doivent sécher lentement, donc loin d’un radiateur, ou d’un courant d’air. Il est conseiller de les recouvrir de plusieurs linges, et de les retirer au fur et à mesure sur plusieurs jours. Pour les personnages et figurines volumineuses : Comme pour la pâte à sel, et afin d’économiser un peu de pâte et d’avoir un séchage un peu plus rapide, il faut garnir l’intérieur du sujet à l’aide de papier aluminium, ou de polyester. La technique de Mme A. Chadia pour les fleurs : Quand elle confectionne des feuilles ou des fleurs, elle les pose sur un plateau pour oeufs (carton pour 30 oeufs), et il faut jouer avec les trous et l'espace entre chaque trou de ce carton pour que les feuilles prennent différentes formes ainsi que les fleurs, et elle laisse sécher. Ensuite, les pétales, sont piqués dans une petite boule de pâte de la porcelaine avec quelques gouttes de colle à bois (tout dépend de la taille des fleurs) et elle laisse sécher. Une petite couche de peinture s'il y a besoin ... Ensuite Mme A. Chadia se sert de ses fleurs pour : - décorer des boites à mouchoirs, - confectionner des tableaux, - orner des cadres, et des miroirs, - décorer des pots et des paniers même en osier et sur des vases avec différentes formes. Et pour coller ses fleurs, Mme A. Chadia utilise un pistolet à colle qui est parait-il trés efficace pour cela. :43: AVERTISSEMENT Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut que la pâte sur les réalisations ne présente ni plis, ni fissures, ni trous ... ce qui pourrait conduire à des fentes et à fragiliser le sujet réalisé. Pour rattraper ce genre de petits problèmes, et à condition que la fente soit fine, il faut remettre un peu de pâte fraîche dans la fente, et bien la faire pénétrer, avant d’éliminer les excès. Vernissage des réalisations : Le vernissage n’est pas obligatoire, mais la porcelaine à froid a le même défaut que la pâte à sel, elle est très sensible à l’humidité, un petit coup de vernis en bombe n’est donc pas totalement inutile si l’on souhaite laisser son chef d’oeuvre dans un endroit qui ne soit pas parfaitement sec ... Du vernis cellulosique est parfait ! Pour réaliser les fonds de tableaux : Voici quelques idées proposées par Mme A. Chadia pour réaliser les fonds de tableaux avant de coller des fleurs en porcelaine à froid dessus : - des coquilles d'oeufs broyées, mais il en faut une grande quantité, et ensuite disposer les morceaux de coquille en fonction de la taille et de la couleur, - du sable qui peut être fin, moyen ou grossier et qui permet d'obtenir des effets de texture, sans parler des différentes couleurs qui peuvent exister. Il faut passer de la colle à bois avant de coller le sable ou les coquilles d'oeufs , puis laisser sécher. Et au choix, on vernit ou non. Il est aussi possible de laisser le fond du tableau brut, mais aussi de le peindre en couleur. Et je rajoute quelques autres idées pour recouvrir le support avant d'appliquer les fleurs : - garnir le fond d'une feuille de velour auto-collant (marque Velleda), - agraffer au dos du tableau, un morceau de tissus, - coller des morceaux de papier en couleur et à texture lache et fantaisiste (comme par exemple, avec des fils incrustés dans le papier), avec de la colle décopatch ou pour le serviettage, afin de créer à la fois un effet de matière et de couleur. Quelques tutoriels : Tous les tutoriels proposés ici sont en portugais, certains sont compréhensibles grâce aux images, d'autres non. Si vous ne les comprenez, vous pouvez demander une traduction sur le site de voilà, soit en rentrant les phrases, soit en demandant la traduction complète de la page, mais ne rêvez pas, ce ne sera pas parfait. :60: Anno Modugno : près de 30 modèles, très bien expliqués en photos, et tous plus jolis les uns que les autres (pot décoré, grenouille, panier avec des fruits, fleurs ...), à visiter absolument ! Le baiser des amoureux : en pas à pas. Personnage rasta : en pas à pas. Gâteau décoré : un gros gateau d'anniversaire de mariage, avec les photos des mariés, expliqué en pas à pas, et en plus, on peut avoir la page en anglais (si ce n'est pas le cas, cliquez sur le premier lien en haut à droite, pour accéder à la page d'accueil et choisir votre langue). Tête de clown (couvercle de pot à bonbons) : pas à pas. Les bébés naissent dans les choux : c'est trop mignon, mais pour le faire, plutôt difficile, car ce n'est pas présenté étape par étape. Danseuse de can-can : des explications, mais pas de photo de ce que ça donne ... Ballerine : une ballerine classique, mais les explications sont en italiens. Et bien évidemment, il est aussi possible de détourner les créations en pâte FIMO et en pâte à sel. Pour l'instant, je n'ai pas en réserve de sites spécial porcelaine à froid pour faire des fleurs, mais je vous propose de vous reporter à l'annuaire FIMO, et plus particulièrement à cette page qui propose des tutoriels pour réaliser des fleurs en 3 dimensions. Des sites rien que pour le plaisir des yeux, et pour trouver des idées : Comme le titre l'indique, pas de tutoriels sur ces sites, mais les réalisations sont tellement jolies, qu'elles valent bien un petit détour ... Les porcelaines d’Andrea : de jolies réalisations à voir (personnages), et il doit même y avoir un tutoriel pour faire une grenouille, à télécharger en .zip, mais, là, c'est à vous de le trouver, car je ne sais plus où il est caché. Je tiens tout d’abord à préciser que l’ensemble des informations mentionnées ci-dessus proviennent de différents forums, et de diverses personnes, à qui j’avoue ne pas avoir demandé leur autorisation, mea culpa ... J’espère qu’on ne m’en voudra pas trop d’avoir réalisé cette synthèse. Ce loisir ne faisant pas partie de ceux que je pratique, cette page a uniquement un but d'information, et sert à référencer quelques liens sympathiques pour quiconque souhaiterait se lancer dans cette technique. Il est donc inutile de me faire remarquer qu'il n'y a pas de photographie ni d'exemple, si vous voulez en voir, suivez les liens. Je ne peux pas non plus, énormément vous renseigner, mais si vous avez une question, n'hésitez tout de même pas à la poser, je vous répondrai dans la mesure de mes connaissances. Merci de votre compréhension.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×