BOUGIES : fusion de la cire

La fabrication de bougies coulées (cire d'abeille, paraffine, ou gel) n’est pas dangereuse, mais il faut bien respecter quelques règles de base, et avoir un peu de bon sens, alors avant de vous lancer, lisez attentivement ce qui suit ! De plus, je ne saurais être tenue pour responsable de vos erreurs ! Faire fondre la cire : Pour couler une bougie dans un moule, quelqu’il soit, il faut commencer par liquéfier la cire en la chauffant. Pour cela il faut : - une vieille casserole que vous n’utiliserez plus que pour cela, - une cuisinière électrique, - une brochette en bois (ou une vieille cuillère si vous en avez une) pour mélanger un peu, - du papier journal, - et bien évidemment, cire, mèche, parfum, colorant, photophore ... préparez tout cela avant de commencer à fondre ! - et j’allais oublier : de la place, ne travaillez pas dans quelques centimètres carrés, car c’est comme cela, en étant embarrassé par plein de choses que l’on finit par heurter quelque chose et causer un accident. Il est souvent préconisé de faire fondre la cire au bain-marie (il faut donc rajouter à la liste ci-dessus un récipient de diamètre inférieur à celui de la casserole), mais c’est une méthode que je n’aime guère, car elle nécessite d’avoir de l’eau à haute température, et j’estime que cela augmente d’autant plus les risques de brûlure. Je préfère mettre ma cire directement dans la casserole, et rester à des thermostats très faibles sur ma cuisinière (ses thermostats sont numérotés de 1 à 9, donc par rapport aux valeurs données par la suite, à vous ne les transformer pour votre propre équipement), et m’armer d’une GRANDE patience. :43:AVERTISSEMENT 1 La cuisinière à gaz est très très très fortement déconseillée car très dangereuse, il y a toujours un risque de faire prendre feu à la cire si on chauffe trop par inadvertance (elle contient de l’huile qui prend feu à haute température, sans parler des vapeurs qui se dégagent et sont également inflammables). De plus sur une cuisinière à gaz, oubliez de suite le journal, c’est lui qui risquerait de s’enflammer, donc si vous tenez absolument à utiliser ce matériel de chauffe, mieux vaut encore avoir à nettoyer ! Rappelez vous, vous travaillez là à vos risques et périls ! :43:AVERTISSEMENT 2 Le micro-ondes n’est pas un appareil approprié pour faire fondre de la cire (j’ai testé, et je vous garantis que ça ne va pas du tout) ! Il la fait monter à une température nettement trop élevée, et augmente donc le risque de brûlure, et de faire fondre le moule en plastique ou en latex si on en utilise un. :43:AVERTISSEMENT 3 Si pour une raison X ou Y (coup de téléphone, sonnette ...) vous devez vous éloigner de votre cire en train de fondre, éteignez la cuisinière pour supprimer tout risque ! C’est indispensable !!! :43:AVERTISSEMENT 4 Il est fortement déconseillé de faire un travail de fonte de cire en présence de jeunes enfants, ou d’animaux, car il y a toujours un risque que l’un d’eux tire la casserole à lui ou la fasse basculer, et se la renverse dessus. :43:AVERTISSEMENT 5 Si la paraffine prend feu, ne jetez surtout pas d’eau dessus, mais étouffez les flammes à l’aide d’un couvercle que vous poserez sur la casserole. L’eau faisant explorer la cire vous risquez de vous brûler !!! :43:AVERTISSEMENT 6 Installez vous pour travailler en ayant toujours un point d’eau froide sous la main. En cas de brûlure légère il faut immédiatement passer la peau sous l’eau froide, et l’y laisser un moment, afin de stopper la cuisson. Selon les cas, la mèche est mise en place préalablement ou non. Et le coulage se fait en une ou deux fois. Première étape : on prépare son endroit de travail en le protégeant bien, ce qui est indispensable si on ne veut pas passer des heures à nettoyer la cuisinière dans le cas où l’on aurait été quelque peu maladroit (et une bêtise est vite faite, croyez moi !). Sur une cuisinière électrique, on protège tout avec du papier journal. Deuxième étape : on place la cire dans la casserole, et hop sur la cuisinière, au thermostat 2 tout d’abord. Si la quantité de cire à fondre, est faible, on reste sur le 2, s’il y en a plus de 400 grammes, après une vingtaine de minutes, on peut passer sur le 3, mais pas au delà ! N’oubliez pas de faire la conversion de thermostat pour votre propre appareil !!! Faire fondre correctement de la cire, est long, très long, très très long, extrêmement long, donc il faut s’armer de BEAUCOUP de patience ! Juste pour vous donner une idée, il me faut plus d’une demi-heure pour arriver à faire fondre totalement 500 grammes de cire. Troisième étape : avant de couler sa bougie, on pose par dessus les journaux destinés à protéger le plan de travail, sous les moules, une feuille de papier cuisson. La paraffine refroidie se décollera sans problème de ce papier, et pourra être réutilisée. On laisse la cire refroidir quelques minutes (tout dépend de la quantité de cire), ça évite qu'elle ne soit super liquide, et ne me demandez pas pourquoi, mais ça marche, ça évite d'en mettre partout. Quand la cire est coulée, on ne bouge plus le moule, et on attend que ça prenne. Quatrième étape : si la bougie a subit une forte rétractation en refroidissant, il est possible de recouler un peu de cire (les professionnels coulent d'ailleurs toujours en deux fois), il faut donc refaire fondre de la cire, et surtout bien faire attention à ce que la mèche ne coule pas. :46: Si vous n’avez pas la patience d'attendre que la cire fonde lentement, plutôt que d’augmenter le thermostat pour que ça aille plus vite, je vous conseillerais plutôt de changer d’activité créatrice !!! (Je sais, j'insiste, mais c'est important !) Nettoyage de la cire : Bien évidemment, le mieux est de ne pas tomber de cire du tout, ou d’avoir pris bien soin de tout protéger, la cuisinière, mais aussi le sol. Quelques journaux posés par terre, ou un grand carton ouvert et bien scotchés avec du scotch de masquage (pour la peinture), devraient faire l’affaire, et vous éviter d’avoir une surface glissante sous les pieds. Sur toutes les surfaces bien lisses (ou presque), il suffit de laisser bien refroidir la cire (au moins 2 ou 3 heures, comme ça on est tranquille), et de gratter avec la pointe d’un couteau. Si ça ne part pas facilement, on peut en plus passer un glaçon dessus. Si ce sont des petits morceaux de cire à l’état solide qui sont tombés, rien de mieux que l’aspirateur. Sur des vêtements, une feuille de papier buvard ou d’essuie tout et un fer à repasser (pas trop chaud), et de la patience, devraient permettre d’absorber la cire (après avoir enlevé le plus gros manuellement après refroidissement), mais rien n’est garanti. Il vaut mieux mettre de vieux vêtements qui ne craignent rien avant de couler de la cire !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×